Publié le :

Hacking de l’Hôtel de Ville 2020 : une édition sous le signe de la low tech et de la rétro tech

#Évènement #Startup #Open Innovation #International

Vendredi 6 mars, tous les acteurs de l’innovation ont répondu présent pour la 6ème édition du Hacking de l’Hôtel de Ville : 4 000 rendez-vous qualifiés lors du plus grand meetup de France, un atelier collaboratif autour des enjeux de recrutement, un fishbowl, 5 tables rondes, 24 démonstrations d’innovations marquantes… Startups, grands groupes, investisseurs, experts et agents de la Ville ont saisi une nouvelle fois l’opportunité de construire ensemble de nouvelles collaborations durables.

 

Le rendez-vous avec l’innovation à Paris

Plus qu’un simple événement de rencontres, le Hacking de l’Hôtel de Ville permet aux startups d’accroître leurs débouchés en nouant des partenariats avec des grandes entreprises, de trouver de nouveaux clients ou des investisseurs potentiels dans le cadre du StartUp MeetUp.  

 

Au-delà des opportunités business, l’évènement permet également de déceler les innovations marquantes qui bouleverseront les usages et pratiques de demain à travers un espace de démonstration qui a mis à l’honneur 24 projets dont plusieurs issus de la recherche publique mais aussi des solutions visuelles et expérimentales des secteurs des industries créatives, de la mobilité ou encore de l’alimentation. Autant de solutions qui ont permis à chacun de repenser l’accessibilité technique, technologique et sociale de tous.

 

Le Hacking de l’Hôtel de Ville est aussi un moment pour saisir les grandes tendances de l’écosystème et les enjeux d’actualités avec plusieurs ateliers collaboratifs et tables rondes. Startups, experts ou encore grands groupes ont pu questionner ensemble nos modèles de durabilité lors d’un fishbowl, découvrir les prochains défis de la Métropole du Grand Paris ou encore les horizons ouverts par les rétros innovations lors de tables rondes.

 

L’édition 2020 était placée sous le signe de la low tech et de la rétro tech

« Nous avons souhaité placer la rétro tech et la low tech au coeur de l’évènement comme fils rouges de cette 6ème édition. C’est le rôle d’un acteur tel que Paris&Co d’aider les jeunes entreprises à anticiper pleinement les enjeux ouverts par la nécessaire lutte contre le changement climatique : qu’elles s’en saisissent pour innover différemment ! » commente Loïc Dosseur, Directeur Général de Paris&Co.

 

L'évènement qui démontre le rayonnement économique de Paris

Co-organisé par la Mairie de Paris et Paris&Co, l’agence de développement économique et d’innovation de Paris et de la métropole, le Hacking de l’Hôtel de Ville est devenu un évènement majeur sur la scène de l’innovation mondiale en rassemblant cette année près de 100 nationalités.

 

Le Hacking de l’Hôtel de Ville est organisé en association avec la Métropole du Grand Paris et soutenu par Elior Group, Orange, Pôle Emploi et Startway. 

 

Partager sur :

Lire aussi #Évènement, #Startup, #Open Innovation, #International

Goshaba révèle le potentiel des candidats à l’emploi à la Ville de Paris

propulsé par Paris&Co

Une collectivité locale à l’origine d’une plateforme d’innovation. Si l’initiative est assez originale pour être soulignée, le choix de la thématique l’est d’autant plus. Avec la création de Rhizome, plateforme d’innovation dédiée à la transformation RH et à l’évolution du travail, la Ville de Paris a poussé la porte de l’innovation dans les ressources humaines et l’emploi. Première expérimentation avec la startup Goshaba : la recette pour bousculer des habitudes de recrutement et moderniser son image de recruteur public.

Télétravail : un potentiel inexploité ? Découvrez le nouveau livre blanc de Boostrs !

Dans son dernier livre blanc « Télétravail : un potentiel inexploité ? » Boostrs s’intéresse au télétravail sous un nouvel angle : celui de sa faisabilité selon les métiers et les compétences.Découvrez leur approche pour aider les organisations à identifier leur potentiel de télétravail.

>> Télécharger le livre blanc : « Télétravail : un potentiel inexploité ? »