Publié le :

Pérenniser l’engagement sociétal au-delà de la crise du covid ? Partagez votre réflexion avec Vendredi !

#Startup #Décryptage

Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à mettre leur talents au service de la société, encouragées par une demande croissante de leurs collaborateurs souhaitant redonner du sens à leur travail, en vivant des expériences engagées auprès d'associations pendant leur temps de travail. 

La crise économique et sanitaire liée au Covid19 a conduit un grand nombre d'entreprises à avoir une activité partielle. Les salariés confinés ont vu le temps de leur activité principale réduit au même moment que la demande associative en effectifs explosait. Ce boom d'activités sociétales et solidaires a donné naissance au mouvement "Tous Confinés, Tous Engagés", porté par la startup Vendredi avec le soutien du Ministère du Travail.

Pendant la période du confinement, plus de 190 entreprises ont rejoint le mouvement et 400 associations ont bénéficié  des compétences de  plus de 8 000 citoyens et salariés.

Le groupe de protection sociale AG2R La Mondiale, contributeur financier de l'initiative “Tous confinés, tous engagés” a vu dans cette action une continuité de service à proposer aux acteurs du retour à l’emploi qu'elle soutient tout au long de l'année dans le cadre de sa politique RSE. L’entreprise y voit l'opportunité de faire de l’engagement sociétal du groupe, une véritable culture d’entreprise.  

Face à la reprise d'activité liée au déconfinement progressif, et à l'impact économique durable qui va pousser les entreprises à revoir leurs engagements RSE avec un impact non négligeable sur le mécénat de compétences, Vendredi s'interroge sur l'avenir. 

Y aura-t-il un monde d'après pour l'engagement sociétal ? Comment pérenniser cette dynamique enthousiasmante mais fragile, et rester au service de la société qui en aura besoin ?

Partagez vos réflexions : rhizome@parisandco.com

Partager sur :

Lire aussi #Startup, #Décryptage

Goshaba révèle le potentiel des candidats à l’emploi à la Ville de Paris

Une collectivité locale à l’origine d’une plateforme d’innovation. Si l’initiative est assez originale pour être soulignée, le choix de la thématique l’est d’autant plus. Avec la création de Rhizome, plateforme d’innovation dédiée à la transformation RH et à l’évolution du travail, la Ville de Paris a entamé une réflexion de fond sur l'innovation dans les ressources humaines et l’emploi. Première expérimentation avec la startup Goshaba : la recette pour bousculer des habitudes de recrutement et moderniser son image de recruteur public.

Télétravail : un potentiel inexploité ? Découvrez le nouveau livre blanc de Boostrs !

Dans son dernier livre blanc « Télétravail : un potentiel inexploité ? » Boostrs s’intéresse au télétravail sous un nouvel angle : celui de sa faisabilité selon les métiers et les compétences.Découvrez leur approche pour aider les organisations à identifier leur potentiel de télétravail.

>> Télécharger le livre blanc : « Télétravail : un potentiel inexploité ? »

La transformation des ressources humaines au coeur du plus grand rendez-vous de l’innovation

Selon, l’étude de EY “La transformation digitale au sein des organisations” (2019) 78% des entreprises sont en cours de chantiers de transformation ou en stade de leur finalisation. L’importance de la transformation RH au cœur de ces chantiers était particulièrement visible lors du Hacking de l’Hôtel de Ville qui s’est tenu le 6 mars 2020. Pendant le Hacking,  l’un des plus grands rendez-vous d’innovation de l’année organisé par Paris&Co, l’innovation RH et l’évolution du travail ont étés mis en avant dans l’organisation de l’événement.