Publié le :

Se former en 2019, vers une individualisation de la formation (retour sur l'atelier de co-innovation)

#Open Innovation #Évènement

Mardi 16 avril 2019 au Cargo une vingtaine de collaborateurs d'AG2R La Mondiale, TotalAdecco et Pôle Emploi, ont participé au 1er atelier de co-innovation organisé par Rhizome sur la thématique "se former en 2019 : vers une individualisation de la formation"

Dans ce format d’atelier, l’objectif est de répondre à des besoins émis par les partenaires, qui reprennent les grands enjeux exprimés collectivement au sein de Rhizome. Ces besoins sont problématisés afin d'être partagés, et de permettre aux "clients-commanditaires" de bénéficier de l’expertise de leurs pairs et des entrepreneurs, tous professionnels RH.

Individualisation de la formation et approche par compétences

La formation et l'approche par compétences sont des enjeux phare pour les partenaires de Rhizome, comme pour les startups incubées. Trois sujets ont ainsi été identifiés par 3 partenaires Total (Learning Solutions), AG2R La Mondiale et Pôle Emploi, qui ont activement contribué aux groupes de travail :

Comment peut-on faire comprendre aux actifs l’importance de prendre en main le développement de leurs compétences ?

Comment permettre à nos collègues de mieux identifier et exprimer leurs besoins en développement de compétences ?

Comment inciter nos collègues à développer leurs compétences en continu ?

Co-développement et benchmark

Grâce à la méthode du co-développement - que certains testaient à cette occasion - les participants ont été accompagnés par Karine, Lelia et Anne, animatrices CODEV issues de Total (Learning Solutions) et d'AG2R La Mondiale, pour co-construire en sous-groupe mixtes d'une dizaine de participants, des solutions autour des trois axes proposés. 

Après un temps de benchmark complémentaire destiné à partager les pratiques de chacun des participants, les pistes élaborées par les groupes de travail ont été présentées au collectif, lors d’une restitution à deux voix par les "commanditaires" et l'entrepreneur présent sur chaque groupe de travail.

Les pistes de solutions qui ont émergé sont convergentes et reposent sur l’intégration de la formation dans un dispositif global qui la mobilise comme un levier pour améliorer le parcours du collaborateur, elles peuvent se raccrocher aux axes suivants :

Accompagnement 

par le mentorat, « vis ma vie », témoignages de manager, travail sur les représentations.

Engagement 

par l’adaptation aux besoins des apprenants, parcours de formation individualisé, gamification, feedback sur les formations.

Facilitation 

par la création d’un cadre propice à la formation intégrant les temps et les lieux (micro-learning et micro-défis, distance, réalité virtuelle) et mobilisant le manager.

 

Les réponses des startups présentes étaient en adéquation avec les pistes construites collectivement : les solutions présentées par Smart Hands-On, Boost.rs et VR Squad participent de cette prise en compte des besoins d’individualisation et d’adaptation de la formation. 

La mise en commun a montré que de nombreuses idées commencent à être testées, l’atelier de co-innovation permet la diffusion de ces expérimentations auprès de l’ensemble des partenaires de Rhizome ainsi qu’un retour sur leurs attentes pour les startups incubées. 

Le regard de Pascale Lefebvre, élève administratrice territoriale, en immersion

Du point de vue de mon immersion au sein de Rhizome, cet atelier est caractéristique de la démarche co-construite et évolutive que l’équipe de Rhizome met en œuvre au service des partenaires et des startups incubées.

Les échanges entre les collaborateurs de grands groupes et les créateurs des startups - terminologie mise à part - sont tout à fait transposables dans le secteur public local, preuve que tous les DRH et tous les managers font face aux mêmes enjeux, qui ont aussi une dimension sociétale.

Partager sur :

Lire aussi #Open Innovation, #Évènement

Bloomin, la première startup engagée de Paris&Co

La startup Bloomin a affirmé une fois de plus ses valeurs en étant la première startup à avoir signé le 16 juillet 2019 la Charte d’Engagement LGBT+ de l’Autre Cercle. Au 4 juillet 2019 la Charte recensait 127 signataires se composant de grands groupes et de cabinets de conseil. C’est donc un nouvel acteur économique qui s’engage dans cette communauté pour promouvoir les valeurs de respect et d’humanisme.

 

Développement des soft skills/ compétences comportementales (atelier open innovation RH)

« Soft skill » est-il le nouveau buzzword ? C’est en tout cas une préoccupation des décideurs RH partenaires de Rhizome. Mardi 25 juin, les innovateurs RH se sont réunis autour de leurs enjeux communs des compétences comportementales : comment dans ce monde qui change, reconnaître l’importance de savoirs non techniques et davantage liés à l’humain ?